Fusebox EPFL

Produire de l'énergie en dansant

Danser, bouger, sauter, tout ces gestes qui sont reproduis sans cesses tous les week-end (et même en semaine pour les plus fêtards) sont une énorme source d'énergie perdue en se dissipant dans l’environnement.

Et si il existait une méthode pour récupérer cette énergie? Un sol qui encaisse les mouvements produits par les personnes qui dansent pour produire de l'énergie. Nous pouvons imaginer une variable pour les festivals (en plus ça pourrait éviter de se salir avec la boue!) Nous pourrions donc directement alimenter les appareils musicaux très énergivore.

Nous pourrions aussi récupérer la chaleur (très excédentaire) en discothèque pour par exemple chauffer l’hôtel au dessus.  

Pierre Jacquet May 14, 2014

Oui c'est tout à fait envisageable, il existe d'ailleurs des exemples comme le suivant : http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/arti...-rotterdam.html

"Le dancefloor de cette discothèque est monté sur des petits ressorts et à chaque pas de danse, l'énergie que vous mettez dans vos mollets est transformée en électricité."

Alicia Gayout May 14, 2014

A dancing floor that converts frantic dancing into electricity already exists, a Dutch company does it ! http://www.sustainabledanceclub.com/ But their system is quite expensive...

francesco mazzilli May 14, 2014

Well, you can use the sound and convert it back to electricity ;-) The sound intensity is pretty high in clubs and with another microphone you can convert sound back to an electrical signal. The only drawback is the efficiency. I think 1 W of electrical energy to produce a certain level of sound intensity, if converted back to an electrical signal, can regenerate only few mW.

Leila Ojjeh May 22, 2014

Merci beaucoup pour cette idée qui se rapproche de:

https://fuseboxepfl.crowdicity.com/category/view#/post/52356

Afin de les faire converger, serait-il possible de continuer la discussion sur l'autre idée afin de construire un concept fort autour de l'énergie que l'on peut récupérer des mouvements humains? Merci!